Autosphere vous aide

Appelez-nous maintenant

0805 805 802 Du lundi au samedi : 7h à 22h et le dimanche : 9h à 19h. Sauf jours fériés.

Soyez rappelé(e) ou envoyez-nous un mail

CRIT’Air
Le certificat
de qualité de l’air

La vignette CRIT’Air ou certificat de qualité de l’air est un document sécurisé permettant une classification de l’ensemble des véhicules roulants (de 2 à 4 roues, camions, bus…) en fonction de leurs émissions polluantes. Elle permet aux préfets de limiter la circulation des véhicules les plus polluants en cas de pic de pollution en n’autorisant l’accès à une zone de circulation restreinte (ZCR) qu’aux véhicules les plus vertueux.
La recevoir à votre domicile français par voie postale coûte 4,18 euros. La commande se passe sur internet. La vignette CRIT’Air se matérialise par un autocollant rond dont la couleur correspond au niveau de classification du véhicule dans l’échelle de polluants atmosphériques.

La vignette CRIT’Air ou certificat de qualité de l’air est un document sécurisé permettant une classification de l’ensemble des véhicules roulants (de 2 à 4 roues, camions, bus…) en fonction de leurs émissions polluantes. Elle permet aux préfets de limiter la circulation des véhicules les plus polluants en cas de pic de pollution en n’autorisant l’accès à une zone de circulation restreinte (ZCR) qu’aux véhicules les plus vertueux.
La recevoir à votre domicile français par voie postale coûte 4,18 euros. La commande se passe sur internet. La vignette CRIT’Air se matérialise par un autocollant rond dont la couleur correspond au niveau de classification du véhicule dans l’échelle de polluants atmosphériques.

Quels véhicules concernés ?

Que vous rouliez en scooter, moto, quadricycle, voiture particulière ou véhicule utilitaire, camion, poids lourd et même en autocar… tous les véhicules à moteur des usagers de la route sont concernés par la vignette Crit’Air. Pour autant, le certificat de qualité de l’air n’est pour le moment obligatoire que dans les zones de circulation restreinte. Si Grenoble, Paris et Lyon ont été les premières villes à l’exiger des automobilistes, des dizaines de villes, agglomérations et communautés de communes ont suivi ou suivront sous peu. De Toulouse au Havre. D’Arras à Montpellier. De Strasbourg à Bordeaux. Autrement dit, à moins de ne rouler exclusivement qu’en rase compagne, il vaut mieux s’en doter !

véhicules concernés par crit'air

Quels sont les différents certificats ?

Le certificat qualité de l’air instaure une classification des émissions polluantes des voitures selon 6 niveaux. Cette classification n’est pas établie sur les niveaux d’émissions de CO2 (comme pour le bonus -malus écologique) mais en fonction des niveaux d’émissions de polluants dans l’air, c’est-à-à-dire les particules fines ainsi que les oxydes d’azote (les fameux NOx).

Elles sont chiffrées de 1 à 5 en fonction du degré de pollution à l’exception de la vignette verte (niveau 0, de couleur verte) qui se colle sur les véhicules considérés comme les vertueux en matière d’émissions polluantes, c’est-à-dire les véhicules électriques ou hydrogène.

Toutes les automobiles qui n’entrent dans aucune de ces catégories ne sont éligibles à aucun certificat qualité de l’air CRIT’Air. Il s’agit ainsi des voitures qui fonctionnent au gazole comme à l’essence dont la première immatriculation remonte au 31 décembre 1996 et antérieurement (norme Euro 1).

Points pratiques

Zone de restriction

La classification établie par le Ministère de la Transition écologique et solidaire est la même pour l’ensemble du territoire français. Des panneaux de signalisation sont installés au bord des routes afin que le dispositif soit le plus lisible possible.
Néanmoins, chaque collectivité territoriale agissant au sein d’une Zone de Circulation Restreinte (ou ZCR) est libre d’établir ses propres modes de restriction de circulation comme d’incitation. En effet, le certificat qualité de l’air est censé offrir à terme des avantages comme des voies de circulation réservées mais aussi des places de stationnement à des tarifs spécifiques.

Une limite de validité ?

Il n’y a pas de limite de validité pour la vignette CRIT’Air, elle ne sera donc à changer que si elle devient illisible. La lisibilité de la vignette entre d’ailleurs dans les points de contrôle du Contrôle Technique. En cas de détérioration, son renouvellement pourra être exigé.

Comment obtenir un certificat ?

Le certificat qualité de l’air ou CRIT’Air peut uniquement être commandé sur le site internet dédié créé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire : www.certificat-air-gouv.fr.
Afin de fournir les informations demandées, vous devez vous munir de certificat d’immatriculation (anciennement Carte Grise) afin de renseigner l’immatriculation du véhicule ainsi que la date de première immatriculation (case B) en plus de votre nom, prénom et adresse mail.
Notez que votre adresse postale doit être la même que celle sur le certificat d’immatriculation.

Que risquez-vous en cas d'infractions ?

Circuler dans une ZCR sans vignette CRIT’Air visible peut entrainer une contravention de troisième classe d’un montant de 68 euros. De même, en cas d’activation de la circulation différenciée, qu’un stationnement public dans une ZCR ! Circuler avec un véhicule n’ayant pas la bonne vignette un jour de circulation différenciée est également sanctionné. Pire, l’immobilisation immédiate du véhicule peut être ordonnée.
En cas de contrôle routier, il ne s’en suivra qu’un avertissement sans frais si vous présentez le justificatif de commande de la vignette envoyé par mail après règlement sur le site internet.

Quel prix ?

En France métropolitaine, le tarif de la commande de la vignette CRIT’Air depuis le 1er mars 2018 est composé du prix de la vignette de 3,11 euros auxquels s’ajoutent les frais d’expédition de 51 centimes. Le tarif de 3,62 euros est fixe. Le certificat est expédié à l’adresse du propriétaire du véhicule (idem s’il s’agit d’une Location avec Option d’Achat – LOA - ou Location Longue Durée – LLD).

Prix vignette crit'air

La classification établie par le Ministère de la Transition écologique et solidaire est la même pour l’ensemble du territoire français. Des panneaux de signalisation sont installés au bord des routes afin que le dispositif soit le plus lisible possible.
Néanmoins, chaque collectivité territoriale agissant au sein d’une Zone de Circulation Restreinte (ou ZCR) est libre d’établir ses propres modes de restriction de circulation comme d’incitation. En effet, le certificat qualité de l’air est censé offrir à terme des avantages comme des voies de circulation réservées mais aussi des places de stationnement à des tarifs spécifiques.

Il n’y a pas de limite de validité pour la vignette CRIT’Air, elle ne sera donc à changer que si elle devient illisible. La lisibilité de la vignette entre d’ailleurs dans les points de contrôle du Contrôle Technique. En cas de détérioration, son renouvellement pourra être exigé.

Le certificat qualité de l’air ou CRIT’Air peut uniquement être commandé sur le site internet dédié créé par le Ministère de la Transition écologique et solidaire : www.certificat-air-gouv.fr.
Afin de fournir les informations demandées, vous devez vous munir de certificat d’immatriculation (anciennement Carte Grise) afin de renseigner l’immatriculation du véhicule ainsi que la date de première immatriculation (case B) en plus de votre nom, prénom et adresse mail.

Notez que votre adresse postale doit être la même que celle sur le certificat d’immatriculation.

Circuler dans une ZCR sans vignette CRIT’Air visible peut entrainer une contravention de troisième classe d’un montant de 68 euros. De même, en cas d’activation de la circulation différenciée, qu’un stationnement public dans une ZCR ! Circuler avec un véhicule n’ayant pas la bonne vignette un jour de circulation différenciée est également sanctionné. Pire, l’immobilisation immédiate du véhicule peut être ordonnée.
En cas de contrôle routier, il ne s’en suivra qu’un avertissement sans frais si vous présentez le justificatif de commande de la vignette envoyé par mail après règlement sur le site internet.

En France métropolitaine, le tarif de la commande de la vignette CRIT’Air depuis le 1er mars 2018 est composé du prix de la vignette de 3,11 euros auxquels s’ajoutent les frais d’expédition de 51 centimes. Le tarif de 3,62 euros est fixe. Le certificat est expédié à l’adresse du propriétaire du véhicule (idem s’il s’agit d’une Location avec Option d’Achat – LOA - ou Location Longue Durée – LLD).

Tuto vidéo : comment appliquer vignette crit'air

Comment appliquer la vignette ?

Le certificat qualité de l’air est à coller sur le pare-brise, de manière à être visible de l’extérieur. Le Ministère de la Transition écologique et solidaire a par ailleurs réalisé un tutorial vidéo afin de vous aider à bien coller la vignette. Par ailleurs, une notice d’utilisation est fournie. Attention, une fois posée, elle ne peut plus être décollée sans l’endommager.

Pour plus d'informations, rendez-vous sur https://www.certificat-air.gouv.fr/