Autosphere vous aide

Appelez-nous maintenant

0805 805 802 Du lundi au samedi : 7h à 22h et le dimanche : 9h à 19h.

Soyez rappelé(e) ou envoyez-nous un mail

Un prêt pour votre voiture d’occasion, avec ou sans apport

Acheter une voiture demande de réunir une somme plus ou moins considérable. De quelques milliers à des dizaines de milliers d’euros ! Rares sont les personnes ou les entreprises qui disposent d’une telle trésorerie. Une solution très répandue existe, celle du crédit auto. Ce principe de financement d’une voiture d’occasion est simple, vous empruntez la somme afin de payer comptant, avec ou sans apport, votre automobile et vous remboursez par mensualité en fonction de vos capacités.

Je trouve mon véhicule

Trouvez le véhicule d'occasion adapté à votre budget
Prix du véhicule
Quel est le montant du véhicule d'occasion que vous souhaitez acheter ? (+/- 5 000 €)
3000 €
35000 €
Apport
Quel est votre apport ?
0 €
25000 €
Durée
Quelle est la durée souhaitée (en mois)?
12 mois
72 mois
ESTIMATION DE MON PROJET
Montant choisi
Apport
Reste à financer
Mois

Où faire un crédit ?

Spécifiquement destiné à l’achat d’une automobile, le prêt auto se concrétise sous forme de virement ou d’un chèque de banque.
Où faire un crédit auto ? Trois solutions existent !

  • Vous contractez votre emprunt directement auprès du concessionnaire chez qui vous achetez votre voiture. Une solution pratique, souvent intégrée dans un pack avec entretien, extension de garantie…
  • Traditionnellement, ce sont les banques qui ont le rôle de prêteur. Le crédit pour une voiture d'occasion ne déroge pas à la règle avec pour avantage de pouvoir faire jouer la concurrence.
  • Il existe aussi des organismes financiers spécialisés dans le prêt automobile avec diverses formules d’achat.

Les mensualités (et amortissement)

Une mensualité (ou échéance) est la somme à rembourser chaque mois, à jour fixe, le plus généralement par prélèvement automatique. Elle est composée de la fraction du capital qui est dû ainsi que les intérêts et assurances qui y correspondent. Il est dans l’usage qu’une mensualité d'un crédit auto ne peut dépasser un tiers des revenus de l’emprunteur (personne ou foyer). Vous arrivez alors à l’amortissement de votre crédit. Pour ce qui est d’un prêt pour un particulier, les organismes prêteurs proposent très généralement des échéances constantes contrairement aux professionnels qui remboursent plus généralement par échéances dégressives.

Comparatif crédit

Contracter un crédit dans le but d’acheter un véhicule d'occasion est un engagement sur plusieurs années. Pour cela, prenez le temps de vous y préparer, notamment en comparant les offres de crédit. Qu’il s’agisse de modes de financement (comptant, LOA, LLD…) que les taux, autrement dit ce que coûte votre emprunt. De nombreux comparateurs de crédit auto existent sur internet. Nous avons aussi notre propre simulateur de financement. Vous saisissez le prix du véhicule, votre apport et la durée du crédit souhaitée (en mois) et nous vous répondons sous 24 heures dans 80% des demandes.

Rétractation

Changement de situation, d’avis ou de projet… Comme tout crédit à la consommation, l’emprunteur bénéficie d’un droit de rétractation, sans justification, de 14 jours calendaires révolus à compter de la signature du contrat. Il vous suffira seulement de compléter le formulaire détachable joint au contrat et de le renvoyer à l’organisme prêteur par courrier recommandé avec accusé de réception. Un éventuel acompte devra vous être intégralement remboursé. Le délai de rétraction qui peut être réduit à un minimum de 3 jours en cas de livraison immédiate du véhicule. Notez que vous êtes définitivement engagé dans votre crédit à compter de la livraison du véhicule.

Remboursement anticipé

Bonne nouvelle, votre situation financière vous incite à solder votre crédit de manière anticipée ! C’est une bonne idée puisque cela vous permet de récupérer de la capacité d’emprunt en plus d’éventuellement vous faire économiser de l’argent. Il est autorisé par l’article L312-34 du code de la consommation. Attention toutefois à bien consulter les termes de votre contrat de crédit. Selon la loi Lagarde, un remboursement d’un prêt auto par anticipation peut générer des pénalités pour un crédit amortissable au-delà de 10 000 euros par période de 12 mois.

Durée du crédit

Combien coûte un crédit auto ? C’est par le Taux Effectif Global (TEG) que son montant est fixé. Le TEG (ou le Taux Actuariel Effectif Global – TAEG) additionne les intérêts, les assurances, les frais de dossier, les commissions et les diverses rémunérations de l’organisme prêteur. Ce taux de crédit auto peut varier de 3 à 10,5%. D’où l’importance de bien comparer les offres de crédit ! Attention à ne pas confondre avec le taux nominal. Celui-ci est forcément plus bas puisqu’il n’indique que le taux de calcul des intérêts de chaque mensualité sans les frais, les assurances et diverses commissions.

Taux du crédit

En fonction du montant que vous empruntez, de vos capacités de remboursement, de votre apport personnel mais aussi de vos envies, le nombre de mensualités peut varier. Plus la durée du crédit auto est longue, plus les mensualités sont faibles. Toujours chiffré en mois, un crédit s’étale généralement sur une durée de 5 ans, donc 60 mois. Il est déconseillé de vous engager sur davantage puisqu’il s’agit d’une estimation basse du temps que le véhicule restera en votre possession.

Assurance

En ce qui concerne un crédit à la consommation comme un prêt pour une voiture d'occasion, l’assurance emprunteur n’est pas obligatoire au regard de la loi. Pour autant, plus l'emprunt est important, plus il semble avisé de contracter une assurance pour vous prévenir à minima d’une incapacité totale de travail ou d’un décès, évitant ainsi à vos héritiers d’assumer votre dette.

Réglementation

Comme tout crédit à la consommation, le crédit automobile est règlementé par la loi Scrivener du 10 janvier 1978, modifiée et appliqué depuis mai 2011. On peut la résumer en 3 points :

  • L’organisme prêteur est dans l’obligation d’informer le client sur l’identité des parties, l’identification claire du véhicule concerné par l’emprunt, le montant du crédit contracté (et sa nature) et toutes les modalités du contrat. Le tout doit être daté.
  • Afin de prendre connaissance, de comprendre tous les détails du contrat ou même comparer les offres, le client bénéficie d’un délai de réflexion de 15 jours.
  • Après signature du contrat, le client bénéficie d’un délai de rétractation de 14 jours calendaires, sans justification. La plupart du temps, un formulaire dédié accompagne le contrat.

Les organismes prêteurs sont tenus de conserver un exemplaire de l’offre de crédit, c’est la loi Neiertz (1991). L’offre de crédit doit être conforme aux taux de référence établis par la Banque de France. En cas de situation de surendettement, des commissions existent afin d’assurer une médiation entre les deux parties dans le but de trouver une solution adaptée.

Un fichier national des incidents de crédit aux particuliers (FICP) existe. Il peut être consulté par tous les organismes de crédit afin de vérifier que votre nom n’y figure pas.

Documents nécessaires & conditions à remplir

Afin d’engager la procédure d’obtention d’un crédit pour acheter une automobile, il est obligatoire de fournir quelques documents pour un crédit auto. Par documents, comprenez le bon de commande du véhicule ainsi qu’une photocopie de votre pièce d’identité, un justificatif de domicile de moins de 3 mois (la plupart du temps), un RIB (Relevé d’Identité Bancaire) ainsi que des justificatifs de revenus comme vos récents bulletins de salaire ou avis d’imposition.


Nos services
Assistance
Suivez-nous sur
Téléchargez notre application mobile
application mobile