CONFINEMENT AVRIL 2021 : Le réseau Autosphere reste ouvert et vous accueille sur RDV dans le respect des règles sanitaires (en savoir +).
Autosphere - ça démarre chez vous
  • Mon panier
    croix
  • Ma Réservation
    Vous n'avez actuellement
    aucune réservation en cours.
    Mon panier
    Faites entretenir votre véhicule
    dans le réseau autosphere !
    AJOUTER DES PRESTATIONS

    Quelle différence avec un mandataire auto ?

    Le travail d’un mandataire auto est de trouver le véhicule neuf ou d’occasion qui correspond au plus près du projet de son client. Il peut s’agir d’un particulier comme d’un professionnel. Il se place entre le client et le vendeur professionnel. Le mandataire possède ses propres réseaux pour s’approvisionner en voitures neuves et d’occasion : Déstockage de véhicules invendus de concessionnaires en France et plus généralement dans toute l’Union Européenne. Ou encore des achats groupés auprès des constructeurs. De cette façon, le mandataire parvient à négocier et faire baisser le prix unitaire du véhicule de manière à vous en faire en partie profiter. À noter que ce professionnel de l’automobile se charge de l’ensemble des formalités administratives, que le véhicule soit d’importation ou non.

    Quelle différence entre un mandataire et un concessionnaire ?

    La différence entre un mandataire et un concessionnaire automobile est que le premier ne travaille pas de manière exclusive avec un seul constructeur ou groupe de constructeurs, il est multimarque. Professionnel de l’automobile, il ne bénéficie cependant pas de l’ensemble du support après-vente comme chez un concessionnaire avec des offres d’entretien, l’atelier réparation, la vente d’accessoires et de pièces détachées, les offres spéciales sur les véhicules comme sur le SAV... Généralement pas associé à une banque, le mandataire ne propose pas d’offres de financement comme la LOA ou la LLD et vous encouragera à prendre contact avec votre banquier s’agissant d’un prêt auto. En concession, vous pourrez essayer le véhicule souhaité, faire des choix d’options et d’équipements s’agissant d’une voiture neuve mais aussi faire reprendre votre ancien véhicule. Le mandataire ne propose pas ou peu ce genre de services.

    Des inconvénients en ayant recours à un mandataire auto ?

    Si la promesse d’un tarif très compétitif est séduisante, le recours aux services d’un mandataire n’est pas sans inconvénients. Il ne faut pas être pressé. Selon le type de véhicule recherché, le délai d’attente peut être plus long qu’avec une concession auto, y compris pour une voiture d’occasion. Le niveau de finition souhaité n’est pas toujours possible. Attention, les mandataires auto ont souvent mauvaise presse du fait de plusieurs affaires présentées comme des « arnaques à la TVA » qui reposent sur des ventes triangulaires avec 3 sociétés différentes établies dans 3 pays de l’UE. L’idée est de ne pas payer la TVA en assurant l’avoir payée dans un autre pays. Il faut parfois se méfier des offres trop alléchantes.

    Contrairement à un courtier automobile, le mandataire fait l’acquisition de la voiture que vous souhaitez acheter et vous la revend en y ajoutant sa commission qui peut être de 10%. En achetant une voiture d’occasion par ce biais, il est très probable que vous ne pourrez pas bénéficier d’une extension de garantie, d’une garantie « satisfait ou remboursé » ou encore d’un contrat d’entretien avec prêt d’un véhicule de courtoisie contrairement à un concessionnaire auto. Le mandataire n’est pas garagiste. Cependant les véhicules proposés disposent de la garantie constructeur (en fonction de l’âge du véhicule) et de la garantie légale de conformité. Il convient cependant de vérifier la première date de mise en circulation.


    également à découvrir