Autosphere vous aide

Appelez-nous maintenant

0805 805 802 Du lundi au samedi : 7h à 22h et le dimanche : 9h à 19h.

Soyez rappelé(e) ou envoyez-nous un mail

Le crédit bail auto, la solution pour les professionnels

Si l’on parle de Location avec Option d’Achat (LOA) ou de Location Longue Durée (LLD) pour les particuliers, on parlera davantage de crédit-bail s’agissant des professionnels qu’il s’agisse d’une société ou de professions libérales, d’artisans ou de commerçants.

Ainsi, c’est au nom de l’entreprise qu’est signé un contrat de location d’un véhicule avec un concessionnaire, ou tout autre organisme financier, pour l’usage d’un véhicule en échange de loyers mensuels ou trimestriels. Arrivé à l’échéance du contrat, la société bénéficiaire du véhicule peut soit décider de restituer le véhicule, soit renouveler l’accord, soit lever l’option d’achat lui permettant ainsi de devenir définitivement propriétaire du véhicule. Une promesse de vente conclue lors de la signature du contrat prévoit ce cas de figure et le montant précis. Sachez qu’un crédit-bail court sur une période minimum de 12 mois.

 

D’un point de vue comptable

Dans le langage des comptes consolidés d’une entreprise, un véhicule loué dans le cadre d’un crédit-bail est considéré comme une immobilisation. De fait, il en résulte une dette financière de la valeur de la somme des loyers qui restent à honorer ainsi que du montant de l’option d’achat.

 

Les avantages du crédit-bail

Quatre grands avantages fiscaux apparaissent pour un professionnel ou une entreprise qui aurait recours à un crédit-bail :

  • Vous n’avez pas besoin de financer une partie de l’investissement comme ce serait le cas avec un crédit classique (l’équivalent d’un apport personnel). Le crédit bail finance 100% du montant TTC.
  • Le règlement de la TVA est rythmé par les loyers versés.
  • Les loyers des VUL (ou Véhicule Utilitaires Légers) sont déductibles du résultat imposable.
  • Parfois, l’amortissement financier est plus rapide que la fiscalité en vigueur. Il est ainsi préférable de caler l’utilisation du véhicule sur la réalité de vos projets.

 

Les limites du crédit-bail

Le recours à un crédit-bail pour une entreprise ou un professionnel a des nombreux avantages. Il y a néanmoins quelques inconvénients :

  • La somme des loyers additionnée à la part résiduelle est forcément plus élevée que si vous aviez eu recours à l’achat d’un véhicule via un crédit ordinaire.
  • Contrairement aux offres de LOA ou LLD pour les particuliers, le contrat de crédit-bail automobile intègre généralement peu d’offres de service de type assurance, ou entretien. Des démarches à la charge de l’entreprise, de l’artisan ou du libéral que vous êtes !
  • Le kilométrage du véhicule est défini à l’avance. De plus, les modifications en cours de contrat sont généralement très compliquées et s’avèrent onéreuses.

également à découvrir

Assistance
Suivez-nous sur
Téléchargez notre application mobile
application mobile